5 techniques pour réussir le concours de Sciences Po

Spread the love

Cet article a été écrit en collaboration, avec Eliott, fondateur de Smart Prépa. Nous partageons une vision commune visant à vous fournir les clés essentielles pour vous aider à préparer les concours de Sciences Po et des IEP. Nous mettons davantage l’accent sur les bonnes méthodes de travail et de réflexion plutôt que sur l’accumulation de connaissance, sans problématisation. 

Eliott, est le fondateur de Smart Prépa et est passé par l’IEP d’Aix en Provence. Il nous révèle les 5 techniques pour réussir le concours des IEP ! Smart Prépa est une préparation en ligne pour les concours de Sciences Po (Paris, Grenoble, Bordeaux et IEP). Vous recherchez une préparation ? Rejoignez nous sur Smartprepa.

Technique n°1 : Acquérir la méthodologie adaptée au concours visé

L’absence d’une méthodologie adaptée est la première cause d’échec au concours. Les candidats se focalisent bien trop souvent sur l’accumulation de connaissances (dates, évènements, auteurs). Si ces dernières sont importantes, encore faut- il savoir les utiliser ! Or, le concours demande une méthodologie différente du baccalauréat, en raison du format des épreuves (dissertation de questions contemporaines, analyse d’article en langues…) mais aussi en raison de l’aspect « compétitif » du concours. L’introduction par exemple requiert une analyse des termes du sujet plus fine et une réflexion plus poussée que celle attendue au baccalauréat. 

Technique n°2 : Travailler sur la problématisation

La problématisation est certainement l’élément de votre copie le plus regardé par le jury. Souvent, les candidats tombent dans deux types de pièges : d’une part, la problématique peut sembler être trop banale, sans réelle réflexion ni profondeur (de type « en quoi ? » ou « quelle évolution ? ») ; à l’inverse, elle peut vite devenir trop complexe et longue. Si le jury ne comprend pas votre problématique, il ne vous accordera pas les points. Il faut donc agir avec précision et profondeur lors de l’analyse du sujet (voir un exemple ici).

Technique n°3 : S’entraîner en conditions réelles

La gestion du temps est primordiale le jour du concours. Pourtant, de nombreux candidats n’ont en pas conscience, après de longs mois de préparation. Vos révisions doivent être rythmées d’épreuves blanches, dans les conditions du concours. Forcez- vous à vous isoler pour travailler les épreuves dans les durées pré-définies. Chez Smart Prépa, nous proposons des concours blancs en ligne, pour multiplier les entrainements. Recevez les sujets aux heures du concours et une correction personnalisée de vos copies en quelques jours pour comprendre vos erreurs et les corriger ! 

Technique n°4 : Aller à l’essentiel lors des révisions

Le risque majeur pour le candidat novice est de se perdre devant la montagne de travail et l’étendue des contenus. A ce titre, les thèmes de questions contemporaines sont extrêmement larges : une littérature abondante est par exemple disponible sur le thème des « Révolutions ». Pour éviter ce piège, il faut toujours cibler les informations qui possèdent une réelle utilité dans le cadre d’un sujet précis  (révolutions politiques par exemple). Ficher un livre complet peut être inutile quand une dizaine de pages seulement sont pertinentes dans le cadre de ce sujet restreint. Bref, révisez efficacement !

Technique n°5 : Travailler votre expression écrite et votre style

Pour sélectionner un candidat, le jury se base aussi sur l’impression générale de votre copie : clarté, orthographe, syntaxe, facilité de lecture. Avant tout, il faut adopter un style directe, sobre et factuel. Acquérir ce style d’écriture demande une certaine discipline et surtout beaucoup d’entraînement. Savoir écrire ne s’improvise pas! Ne négligez pas cet aspect, lisez beaucoup d’une part et entraînez vous en parallèle du lycée à soigner votre expression. 

Vous souhaitez travailler l’ensemble de ces aspects mais vous ne savez pas par où commencer ? Créer dès aujourd’hui votre compte gratuit sur Smartprepa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *